Lâcher prise
Lâcher prise

 

La blessure de trahison & le masque du contrôlant

 

Avoir cette blessure ne signifie pas avoir toutes les caractéristiques ci-dessous!
Vous pouvez juste utiliser ce descriptif comme une base  pour pouvoir identifier la blessure, l’accepter sans culpabilité, la remercier, l’aimer et la transmuter. Ce cheminement de la pensée, correspond au processus Ho’oponopono.

Les personnes souffrant de cette blessure ont un grand besoin de lâcher prise.
Formulation d’une demande Ho’oponopono : “je demande de l’aide à l’univers pour faire confiance à la vie”.

 

Souvent lié au parent du sexe opposé

  • l'attachement au parent du sexe opposé est tellement fort, que l'enfant développe de multiples attentes vis à vis de ce parent idéalisé (complexe d'Oedipe).
  • Lorsque ce parent ne respecte les attentes de l'enfant, ce dernier se sent trahi.


Être digne de confiance : trahison /contrôle

  • La personne exhibe sa force, son courage, sa rapidité au travail. Elle est très responsable afin de respecter ses engagements.
  • Elle contrôle les autres afin qu'ils restent fidèle à leurs engagements, pour ne pas se sentir trahie.

 

  • Elle a beaucoup de difficulté avec :
  1.  La lâcheté, la paresse
  2. le fait de faire confiance, de lâcher ses attentes et ses exigences, d'être patiente et tolérante. Elle ne supporte pas que l'autre fasse différemment.
  3. l'envie d'avoir le dernier mot

 

Peur de se sentir séparé - ren

  •  Lorsque la personne se sent trahie,  elle  crée un abîme immensément profond entre elle et l'autre!
  • Ainsi, elle préfère contrôler pour ne pas être trahie, plutôt que de ressentir cet abîme de séparation....liée à son attachement si intense et plein d'attentes.


Les besoins à apprendre à nourrir

  • la tolérance
  • le respect
  • sa puissance  à rester en lien avec l'autre quoiqu'il arrive, plutôt que son pouvoir à contrôler l'autre pour ne plus ressentir l'abîme de séparation.
  • la confiance en la vie parfaite pour  nous amener les "trahisons" nous permettant de construire et ressentir le lien d'Amour malgré "l'abîme".