Le saut quantique

 

Nous créons notre vie à partir de nos pensées, de nos paroles, c'est à dire de notre vibration.

 

Si nous modifions avec détermination et attention nos pensées, nous pouvons commencer à oser changer nos paroles, c'est à dire notre vibration. L'effet est immédiat, nous montons en vibration.!

 

Comment expérimenter un saut Quantique?

  • Se libérer de nos émotions

Il existe 3 émotions principales dont il faut apprendre à se libérer : la peur, la tristesse et la colère.

 

Nous sommes responsables de nos émotions. la personne qui est à l'origine de la résurgence de notre émotion, n'est en aucun cas à blâmer. Nous pourrions même la remercier. Grâce à cette personne nous allons apprendre :

- à libérer cette émotion sainement, loin d'elle, par exemple aux toilettes,

- à suivre le fil de ce qui à suscité cette émotion pour aller libérer la blessure ravivée, en trouvant le besoin à nourrir ou l'attente à lâcher.

 

Pour libérer ses émotions de façon saine, nous pouvons prendre exemple sur un enfant de 3 ans : tirer la langue, ressentir la tension dans son corps et l'agiter, faire du bruit ou pas en fonction de l'endroit où nous sommes.

 

Les émotions cristallisées dans le corps sont à l'origine de nos maux et maladies.

Apprenons à les libérer le plus rapidement possible!

  • Comprendre ce qui a suscité l'émotion

Personnellement, j'ai suivi un très long chemin de conscience passant par les 5 blessures et Ho'oponopono pour faire le lien entre la souffrance et :

- le besoin à apprendre à nourrir,

- l'attente à apprendre à lâcher.

 

Ainsi vous trouverez tous les détails des 5 blessures dans le prochain paragraphe.

Ce chemin n'est pas indispensable et tous les raccourcis sont les bienvenus, pourvu que nous apprenions à nourrir nos besoins, et à lâcher nos attentes!!

 

Pour vous aider dans ce travail, vous pouvez aussi utiliser les 3 tomes :

"émotions : enquête et mode d'emploi" d'Art-mella aux éditions pourpenser.

  • Apprendre à créer un espace intérieur

Plus nous méditons, plus les pensées, symbolisées par le singe en nous, se calment. C'est très progressif et souvent décourageant, tellement le singe peut être inconstant au fil de nos fatigues et de nos stress.

 

Restons déterminées, car un certain moment le témoin conscient apparait clairement, ainsi que cet espace d'accueil intérieur. C'est là qu'apparait ce qui se vit en nous, pour être vu avec bienveillance sans s'y attacher et lâché!

 

Le témoin conscient pouvant être toujours reculé un peu plus loin au fur et à mesure des apparitions conscientes, cet espace d'accueil est infini...

 

Plus cet espace se développe et plus notre conscience l'est aussi dans notre quotidien. C'est ainsi qu'au fur et à mesure de son élargissement, nous allons être de plus en plus à même d'oser parler différemment.

  • Choisir ses paroles depuis un espace en paix

Du fait de l'entraînement de notre pensée,

- à se relier à nos besoins et à lâcher nos attentes,

- à s'accueillir dans un espace d'accueil continu et infini,

 

il apparait à l'intérieur une étincelle de conscience au bon moment, qui va nous permettre de faire le choix :

- d'oser sortir de la réactivité,

- et d'oser parler depuis un espace apaisé!

 

Nos pensées et nos paroles changent

nous expérimentons les sauts quantiques,

notre vibration monte.