Enseignements de Roger Delogne,

transmis lors de

"chants du cœur"

 

 

Histoire du cœur du cœur

Je suis dans mon cœur, dans mon palais intérieur. Derrière mon trône, il y a une porte. J'ouvre la porte; Il y a un couloir qui descend, quelques toiles d'araignées. Le couloir est praticable, en pente douce, le chemin est facile. Plus j'avance, plus je constate que les pierres deviennent translucides. Elles laissent passer la lumière. Bientôt, on ne voit plus que les traces de pierre, le reste étant de la lumière. Puis il n'y a plus que de la lumière. Serais je arrivée à destination?

 

Comme j'ai appris à écouter mon cœur, il me dit :

- "Non! Ce n'est pas là que tu vas! Regarde, ce n'est que de la lumière! Ici, la lumière est toujours la lumière du monde! Elle n'existe que parce qu'il y a son contraire : l'ombre , les ténèbres. Elles existent toutes les 2 sur la même médaille."

 

J'accepte et continue d'avancer. Après un certain temps, je regarde en arrière, et la lumière et l'ombre sont encore là en même temps. J'avance encore, le monde disparait petit à petit derrière moi et de la lumière se place à nouveau devant moi. Ce n'est plus la même lumière. Mon cœur commence à résonner très fort.

Il me dit :

- "tu vois, cette lumière là, tu la connais depuis toujours!"

- Je dis "oui"

Je continue, et cette lumière devient moi, ou moi je deviens cette lumière, c'est la même chose. Je me fond dans cette lumière. Mon corps n'a plus de forme. Je suis devenue cette lumière, qui est la lumière d'Amour. Et je déguste et me rappelle, que je suis toujours restée dans cette lumière, qu'elle ne m'a jamais quitté. J'ai cru l'avoir quittée...mais ce n'était qu'un rêve, ce n'était pas réel. J'ai rêvé de ce monde, où l'ombre et la lumière étaient opposés, mais il n'est pas vrai. Je m'en souviens maintenant. Je suis toujours restée dans cette lumière sans forme, dans cet Amour qui n'a pas de forme, où nous sommes tous présents. Je m'en souviens maintenant. Nous ne formons qu'une seule conscience.

 

Voilà le cadeau que je m'offre en retournant dans le cœur du cœur!!

Dans le cœur du cœur, où j'ai perdu ma forme, j'existe vraiment.

 

2 conseils

- Aller dans le cœur du cœur et n'en plus bouger.

- Acceptation totale. accepter tout ce qui arrive dans le monde. Dès que j'émets une critique, je ne suis plus dans l'Amour. J'accepte tout et totalement dans l'Amour.

Ça ne veut pas dire que je suis d'accord  ...

mais j'accepte que c'est présent dans ma vie.

L'acceptation défait la projection.